Marathon de Montpellier en relais – Équipe féminine

En ce dimanche matinale, une équipe féminine a pris le départ du Marathon intercommunal de Montpellier, en relais. Elles ont porté haut les couleurs du Castries Running Club et ont même raté de très prêt un podium. En voici leur récit :

Relais 1 Départ : Séverine – Antigone/ Sablassou

Me voilà au départ de ce marathon en relais au milieu de centaines de personnes.

Ces 5 dernières minutes d’attente m’ont paru une éternité. Le stress commence à monter, je veux bien faire pour les filles et j’oublie que j’ai très froid et voilà c’est partie jusqu’à Sablassou.

Je ne pense qu’à donner mon relais.

Rapidement je vois Magalie, je lui donne le relais avec soulagement

Relais 2 : Magalie – Sablassou/Odysséum

Voilà, je suis le deuxième relais (le parcours qui monte, moi qui déteste !!)

Waouh !!! quelle montée d’adrénaline, le froid, le stress de me surpasser, les côtes (trop facile nous, on s’est entrainé dans notre belle garrigue pleine de côtes), j’attends Séverine, elle est là, me donne le relais… maintenant c’est à moi.

Top c’est partie pour la montée, jolis parcours avec la traversé de Verchant, Grammont et là, l’arrivée à Odysséum. Je ne trouvai pas ma petite Anne au milieu de tous ces coureurs en folie…

OUF ! la voilà qui sort du groupe avec la rage de gagner. Superbe expérience. C’est mon 1er relais. Contente de l’avoir fait avec mes copines de plus. Nous avons fait un temps correct.

L’an prochain on monte sur le podium à 12 min d’écart avec le relais précédent. OK les filles ?!

Relais 3 : AnneOdysséum/Arènes de Pérols – 10 Km

Contente de voir et d’encourager les marathoniens, j’ai hâte de partir à mon tour.

Magalie arrive avec un sourire et me donne le dossard relais… très motivée de partir après l’attente dans le froid… me voilà dans la course pour 10 Km… fière de participer.

Bonne ambiance, je croise des gens sympathiques qui nous encouragent, deux groupes de musique sur mon parcours qui me donne des ailes !!!

J’arrive aux arènes de Pérols épuisée et j’aperçois Laure pour le 4ème relais.

Belle expérience d’équipe, émotions et joie, une arrivée toutes ensembles main dans la main !

Relais 4 : Laure – Arènes de Pérols/ Arènes El Cordobès de Palavas

A l’entrée des Arènes, j’aperçois Anne, ma relayeuse… Déjà ! Elle est allée bien plus vite que prévu !

J’enfile ma ceinture-relais et direction : la mer ! Quelques kilomètres parcourus et me voilà sur le port. Je zigzague autour des bateaux puis longe la mer jusqu’à l’entrée de Palavas.

Je profite du paysage et des flamants roses tout en regardant ma montre… je ne devais pas descendre en-dessous des 12,5 km/h.

J’arrive dans les arènes El Cordobès et passe le relais à Stéphanie qui est prête à le recevoir…

ALLEZ Steph !!

Relais 5 : Stéphanie – Arènes El Cordobès de Palavas/ Piscine Néréide à Lattes

Laure arrive à vive allure. Je m’élance, enthousiaste de pouvoir courir après toute cette attente.

Mêlée aux coureurs/coureuses qui ont déjà parcouru au minimum 27 km. J’éprouve pour eux une très forte admiration.

Je pense à mon équipe, à Géraldine qui m’attend et je donne tout. Tellement, qu’arrivée au point relais, je fais signe à ma relayeuse que je ne peux poursuivre le parcours avec elle, comme nous l’avions initialement convenu, dans la finalité de franchir la ligne d’arrivée toutes ensemble.

Deux minutes de récupération plus tard, je prends la décision de me lancer à sa poursuite avec un mince espoir de la rattraper.

Un raccourci, emprunté devant la nouvelle Mairie, me permet de la rejoindre pour mon plus grand bonheur.

A noter que certains spectateurs ont dû trouver mon attitude inadmissible « Ouh !! la vilaine tricheuse !! ».

Relais 6 et dernier : Géraldine – Piscine Néréide à Lattes/ Arche d’arrivée (Montpellier) – 8 km

Levée depuis 6h50, changement d’heure en prime, je retrouve ma team et nous partons au « village ». Directement dans l’ambiance, nous suivons de près le départ du Marathon et du semi. Puis nous encourageons Séverine, notre premier relais.

Et là, tout s’accélère : Magali est déjà prête à son poste et nous nous dispersons sur ce long parcours de 42km. L’attente paraît longue pour moi et pourtant, tout s’est passé très vite.

Je prends tout de même le temps de lancer un défi photo aux filles, avec la complicité de Power Ranger bleu, croisé dans le tram. A chacune son super héros et sa couleur. Et puis message de Anne, message de Laure, ça s’approche ! Enfin vient l’annonce de notre numéro, Stéphanie qui arrive à vive allure ! C’est le finish, c’est ma portion, les filles ont grave assuré…je dois foncer !

Je m’élance sans imaginer que Stéphanie me suit, comme si elle veillait sur moi et me poussait encore plus loin, encore plus vite.

Elle me rejoint à 2km de l’arrivée et nous retrouvons la team au complet pour passer la ligne d’arrivée !

Instant magique et partagé, en toute amitié !! Merci les filles !

2 pensées sur “Marathon de Montpellier en relais – Équipe féminine

  • Webmaster CRC
    29 mars 2018 à 21:50
    Permalink

    Un grand bravo pour votre performance et vos récits respectifs…On revit la course à votre lecture.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.