LOU CRESTAÏRE 12KM de MORNAS – 84

Bonjour,

Ce dimanche 16 septembre 18, je me suis inscrit au CROC MONTAGNE de Mornas dans le Vaucluse, alléché par la présentation qui en a été faite faisant miroiter de superbes paysages …

Je me suis aligné sur le parcours de Lou Crestaïre sur une distance de 11 Km et 450 m+. En ce début de saison il me fallait une course pour me remettre en condition après une blessure de 6 mois en fin d’année dernière.

Une bonne surprise aux inscriptions, une tête connue, notre ami et non moins Président du club de Saussine, Philippe REQUÉRANT (dit Riquet).. Il s’aligne quant à lui sur le 25 Kilo..

Me voilà donc motivé pour aller défier ce parcours et surtout ce dénivelé un peut plus modeste dirons nous.

Départ 9H30 sur la place de la Fontaine, située au centre du village au pied de la forteresse. Celle-ci  trône majestueusement au-dessus du village au sommet d’une colline.

Le temps est frais et les coureurs se regroupent sur la ligne de départ. J’observe que l’un deux a un plus gros ventre que moi dites donc ??? Intérieurement je me fixe un objectif… le dépasser.

Le départ est donné et je vois au loin mon objectif s’échapper dans les rues du village mais, malgré tout, je décide de gérer ma course .

Le parcours emprunte maintenant un chemin tout en ascension et s’élance dans la garrigue à la sortie du village … enfin mon élément… enfin le plaisir et les odeurs de la nature.

2 km se sont écoulés tout en grimpette, et .. OH !!!! mon objectif qui cale sur une montée caillouteuse… Bon sang de bonsoir…

Vite une autre motivation, se concentrer, penser à autre chose… le plaisir de la bière offerte à l’issue de la course ? heuuuu non non pas encore..

Que d’efforts, le parcours est technique, beaucoup de relances mais tout cela est bien vite effacée par le paysage qui s’offre à nous avec un Mont Ventoux au loin, à moitié dans le brouillard, qui se détache de l’horizon dans un espace boisé verdoyant .. un vrai tableau grandeur nature.

Le retour est tout aussi grandiose en longeant une crête sur plusieurs kilomètres au milieu de chênes vert pour arrivée au pied de la fameuse forteresse de Mornas visible de l’autoroute A7.

Ça sent bon l’écurie, je suis plus motivé que jamais, la ligne d’arrivée n’est plus très loin… YESSSSSS !!!!!

Vive la course à pied, vive le sport

…et la bière..

Antonio


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.